Ateliers pour parents

La Fédération des parents francophones de l’Alberta anime des ateliers ayant pour but d’améliorer les habiletés parentales.

Au total, trois ateliers sous des thèmes actuels sont proposés aux parents (voir ci-dessous). Ces ateliers permettent d’explorer davantage la diversité des parents ainsi que leurs besoins particuliers afin de pouvoir bien répondre à leurs intérêts, tout en maintenant l’offre d’outils pratiques pour appuyer le parent dans son rôle de premier éducateur. De plus, ces ateliers sont l’occasion pour les parents d’avoir accès à un certain contexte de réseautage, ce qui favorise les échanges ainsi que le partage d’expériences.

Si vous souhaitez que l’on organise l’un de ces ateliers, vous pouvez nous contacter au 780-468-6934 ou info@fpfa.ab.ca.

Devenir «e-parents!»

Durée : 2 heures

Dans notre société constamment en essor technologique, de nouvelles interrogations font surface pour les parents modernes. Ceux-ci, n’ayant pas nécessairement grandi avec la même approche face à l’informatique, des interrogations auxquelles les générations précédentes n’avaient pas à se confronter s’imposent.

Comment faire de nos jours pour enseigner à nos enfants la bonne utilisation des nouvelles technologies? Que fait mon enfant quand il est devant son ordinateur et de quelle façon puis-je et devrais-je le superviser ? Combien de temps devrait-il y passer? Quel sont les limites raisonnables?

Cet atelier portera sur les relations en ligne, les contenus inappropriés, le cybermarketing, la cyberdépendance et l’utilisation d’Internet pour les devoirs. Les participants à cet atelier discuteront également du contenu des programmes télévisés, des films et des jeux vidéo. Chacun sera engagé dans une discussion sur leur propre connaissance de la technologie, son impact sur son enfant et comment devenir un «parent électronique».

Comment intégrer le français dans les familles interlinguistiques?

Durée : 2 heures

Avoir un conjoint anglophone est une réalité pour de nombreux francophones vivant en Alberta. Mais, saviez-vous que le taux de transmission de la langue française chez les enfants issus de familles interlinguistiques est de 21% quand la mère parle français et de seulement 7% quand le père parle français?

Considérant cette réalité, il est essentiel de trouver des moyens concrets pour appuyer ces familles dans leur cheminement afin que ceux-ci intègrent le français dans leur quotidien. Dans toute cette démarche, comment permettre au conjoint anglophone de se sentir impliqué? Cet atelier présente des outils pour les familles interlinguistiques en abordant plusieurs questions auxquelles font face les familles exogames dans le quotidien.

Soirée Voir Grand – Bienvenue dans la FrancoZone (présentée par Glen Taylor)

De prime abord, ce concept paraît assez simple : la FrancoZone est un espace, un temps, une activité où le français prédomine. Mais c’est beaucoup plus que cela : c’est un concept, une approche, un contexte, une ambiance… et un cadre d’action! Créer une FrancoZone familiale, c’est créer des conditions gagnantes pour transmettre le français aux enfants, surtout dans des foyers où l’on parle plus souvent une autre langue.

Lors de l’atelier, Glen présentera des faits et des mythes qui entourent le bilinguisme ainsi que des exemples de succès inspirants. Ensuite, les participants exploreront des façons d’introduire des FrancoZones dans leur vie quotidienne même s’ils ne maitrisent pas la langue.

L’atelier se passe en anglais. Les conjoints d’expression française sont invités à venir appuyer cette initiative de famille. De plus, ce n’est pas seulement un événement ponctuel car les participants seront encouragés à se rencontrer régulièrement pour partager leurs réussites et défis, et la FPFA sera là pour soutenir la coordination de ce processus continu. Le livret Voir Grand sera offert à chaque famille participante.

Bric à brac (Activité pour les enfants)

Le bric à brac est composé de petits objets mobiles, des matériaux naturels ou synthétiques, qui ont été trouvés, ramassés, achetés ou bien recyclés et qui peuvent être touchés, manipulés, transformés, transportés à travers le jeu. Ils n’ont pas d’usage déterminé et donnent lieu à des jeux libres. En ce sens, ils participent au développement de la créativité, du raisonnement et de la résolution de problème. Ces objets beaux et captivants attirent la curiosité des enfants et leur permettent de donner libre cours à leur imagination, conduisant à des apprentissages naturels, autonomes et informels. L’utilisation de ces objets est infinie, de même que les apprentissages. En général, les jeunes enfants sont irrésistiblement attirés vers ces bric à brac.

Soirée Voir Grand – Dégringolade d’été (Panel de discussion)

Vos enfants attendent probablement les vacances d’été, pour recharger leurs batteries après l’année scolaire. Mais il y a un inconvénient, c’est la dégringolade de l’été. Les vacances représentent une interruption du cycle d’apprentissage pendant laquelle les élèves oublient une partie de ce qu’ils ont appris. L’oubli des connaissances a des conséquences tout au long de la vie scolaire de l’élève (difficultés à l’école primaire, abandon de l’école
secondaire et au collège).

Dans cet atelier, les parents en apprennent davantage sur la dégringolade de l’été et comment ils peuvent l’empêcher. Les parents travaillent également en groupe pour trouver des réponses à ce genre de questions: Comment pouvons-nous encourager la lecture à la maison? Si les deux parents parlent anglais, comment pouvons-nous aider avec le français? Quelles activités peut-on faire en français à la maison? etc.

Bric à brac (Activité pour les enfants)

Le bric à brac est composé de petits objets mobiles, des matériaux naturels ou synthétiques, qui ont été trouvés, ramassés, achetés ou bien recyclés et qui peuvent être touchés, manipulés, transformés, transportés à travers le jeu. Ils n’ont pas d’usage déterminé et donnent lieu à des jeux libres. En ce sens, ils participent au développement de la créativité, du raisonnement et de la résolution de problème. Ces objets beaux et captivants attirent la curiosité des enfants et leur permettent de donner libre cours à leur imagination, conduisant à des apprentissages naturels, autonomes et informels. L’utilisation de ces objets est infinie, de même que les apprentissages. En général, les jeunes enfants sont irrésistiblement attirés vers ces bric à brac.

RESTONS EN CONTACT

Abonnez-vous à notre infolettre